31 mai 2007

Sauvegardons les mots

Sauvegardons les mots

    Attention : les jeunes ont pris l’habitude de tronquer le langage au profit d’expression orale réductrice. Le langage publicitaire restreint le vocabulaire et martyrise le sens réel des mots. Les mots se perdent et il est venu le temps de s’en rendre compte. Certains mots très spécifiques exprimant un concept singulier et obsolète disparaissent. Avec les mots c’est la précision de la pensée qui partent (ndlr : -ent en accord avec une nouvelle grammaire renouvelant le français). Le langage est la particularité de l’homme, le seul animal à sublimer la nature par une mise a distance qui passe par des mots. Lorsque l’on oublie des mots nous faisons volte-face vers notre bestialité. La tache la plus excitante que l’homme doit accomplir tout au long de sa vie n’est-il pas de trouver les mots pour extérioriser au mieux sa pensée. La richesse de vocabulaire révèle une pensée fine et bien construite.

    Evidemment la communication entre les personnes ne s’arrêtent pas aux mots. Les mots ne peuvent remplacer le langage du corps, les intonations, les expressions du visage. D’ailleurs des expressions, parfois même des mots seuls suffisent à communiquer bien plus qu’une phrase avec des longues inutilités syntaxiques. C'est ce goût du verbe, ce fourmillement gustatif qui vient titiller nos oreilles comme les oeufs en neige, c'est cette diversité qu'il faut sauver. Au lieu de regarder voler les coquecigrues ou de s'ébaudir devant des futilités, abandonnons notre molesse et battons nous pour une juste cause. Il est des héros connus, encensés, mais il est aussi des personnes qui oeuvrent telles des éminences grises afin de sauver malgré elle la langue française. Mr Caucal est de ceux là. Allez le voir, il vous expliquera que l'on dit "pallier à", il vous mettra en garde contre les paltoquets qui hantent ce lycée, contre les pimbêches, il vous dira que le ciel sera découvert dans l'aprés midi avec une teinte zinzolin en fin de journée. Et il vous donnera un mot à sauver. C'est ce sauvetage providentiel que vous devez chercher. Malgré sa volubilité, Monsieur Caucal fait une chose essentielle : Il sauve la langue française.

Valentin

Posté par Keldy à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Sauvegardons les mots

Nouveau commentaire